Onedaytohealth.com

One day to health
assurance santé soin aux urgences
SANTÉ

Assurance santé : comment se passe la prise en charge des soins aux urgences?

Lorsque nous avons besoin d’un traitement urgent après une blessure ou un accident, l’admission aux urgences est rapide. Le service administratif de l’hôpital vous demandera simplement votre identité. Deuxièmement, il ne demande que les détails de votre situation. Une information adéquate est essentielle car il y a un risque que vous soyez confronté à des problèmes administratifs longs et compliqués après une visite au service des urgences d’un hôpital, et en particulier vous devrez payer des sommes importantes à l’hôpital.

Admission aux urgences

Même si vous êtes admis aux urgences, vous devez suivre les formalités d’admission à l’hôpital. Vous devez fournir au service administratif les informations adéquates.

Si vous êtes couvert par l’assurance sociale, vous devez fournir votre carte valide ou votre numéro de sécurité sociale. Cela vous permet d’exclure les coûts couverts par l’assurance sociale.

Si vous avez souscrit une mutuelle, assurez-vous de fournir un certificat médical complémentaire. Par conséquent, les frais non remboursés par la sécurité sociale seront pris en charge par votre mutuelle. Et dans ce cas, pour éviter les mauvaises surprises, il est important de consulter un comparateur assurance santé.

Attestation mutuelle

Vous devrez fournir à l’établissement votre carte Vitale et un certificat d’assurance maladie. En effet, la carte Vitale enverra directement à l’Assurance Maladie le montant qu’elle doit payer.

Le certificat d’assurance maladie sera envoyé à votre organe directeur le jour de votre sortie de l’hôpital. Ce dernier prendra en charge la quote-part, mais aussi, selon le contrat d’assurance maladie, le séjour hospitalier, les frais supplémentaires et les frais de confort, qui ne sont jamais pris en charge par la sécurité sociale.

Certaines assurances maladie vous permettent de rembourser intégralement vos frais de traitement hospitalier, le remboursement des frais de confort demandés par le patient et les frais supplémentaires prélevés dans certains hôpitaux ou par certains médecins.

Pas de certificat de sécurité sociale ou d’assurance mutuelle

Si la personne hospitalisée en urgence ne présente pas de certificat de sécurité sociale ou de mutuelle, elle sera alors responsable de tous les frais encourus pendant son hospitalisation, et ce montant peut être très élevé. L’hôpital ne peut pas bénéficier du paiement d’une indemnité d’un tiers, même si cette personne est couverte par une assurance maladie et a souscrit une mutuelle complémentaire.

Le patient hospitalisé reçoit alors un avis de montant à payer à son domicile. Si la salle d’urgence était située dans un hôpital public, cet avis sera émis par le Trésor.

Démarche de remboursement

Après avoir payé votre facture, vous pouvez demander à l’hôpital un certificat de paiement et remplir un formulaire pour vous faire rembourser par la Caisse d’assurance maladie de base. Vous pouvez ensuite les envoyer à la Sécurité sociale.

L’assurance sociale, à son tour, délivrera un certificat de paiement qui vous permettra de réclamer un remboursement auprès de votre mutuelle.

Ce processus peut prendre du temps. Pour éviter autant de restrictions que possible, il est recommandé de souscrire à une bonne mutuelle. Pour bien comprendre les avantages de l’assurance croisée, n’hésitez pas à contacter votre courtier. De cette façon, vous aurez toutes les clés en main pour choisir consciemment votre assurance maladie et recevoir le remboursement d’urgence approprié.